­

1 877 868 8837

entretien gazon avant hiverQu’on veuille l’entendre ou non, l’hiver arrive déjà à grands pas. Tout comme notre auto, notre garde-robe ou même… notre mental, une pelouse a aussi besoin d’être préparée à l’arrivée de la saison froide. Voici six travaux d’entretien et mesures préventives à prioriser pour maximiser vos chances d’avoir une pelouse verte et en santé au printemps prochain. 

1 - Aérer

Bien que cette étape soit populaire au printemps, il se peut que votre pelouse en ait également besoin à l’automne. L’action d’aérer décompacte le sol pour permettre à l’eau et aux nutriments de mieux y pénétrer. Le tout favorise un enracinement plus profond. Alors, tous à vos aérateurs! Votre gazon vous remerciera le printemps prochain.

2 - Fertiliser

Fertiliser à l’automne est le meilleur moyen de s’assurer que votre pelouse ait tous les nutriments dont elle a besoin pour passer l’hiver. À la fonte des neiges, les vitamines contenues dans l’engrais seront absorbées par votre pelouse. Cela lui permettra de débuter la prochaine saison en force.

3 - Sursemer

Les plaques de gazon clairsemées combinées à de la neige et de la glace, ça ne fait jamais bon ménage. Si laissées à découvert, vous pourriez vous retrouver avec des problèmes d’insectes, de mauvaises herbes ou mêmes des plaques de gazon séchées au printemps prochain. Sursemez maintenant et vous mettrez toutes les chances de votre côté d’avoir une pelouse fournie et resplendissante au printemps prochain.

4 - Ramasser les feuilles

On sait à quel point c’est beau un tapis de feuilles. C’est surtout tellement amusant pour les tous petits! Cependant, c’est un peu moins plaisant pour votre pelouse. Des feuilles laissées sur le gazon pendant l’hiver peuvent l’étouffer. Assurez-vous de les ramasser! Pour ce faire, deux choix s’offrent à vous :

  1. Vous pouvez les râteler et les disposer dans des sacs biodégradables
  2. Vous pouvez les éparpiller sur votre pelouse et les tondre. C’est ce qu’on appelle le « feuillicyclage ». Cela redonnera des nutriments à votre gazon et il en sera bien heureux.

Pensez-y!

5 - Effectuer la dernière tonte

Généralement, vers la fin octobre, vous procéderez à la dernière tonte de votre gazon. Celle-ci doit être plus courte. Assurez-vous de respecter une hauteur d’environ cinq cm. Cela protègera votre pelouse des maladies et des petits rongeurs qui pourraient s’installer pendant l’hiver.

6 - Protégez-la contre la neige

La plupart du temps, la neige qui est soufflée sur les terrains l’hiver est remplie de sable, gravier, calcium et débris d’hiver variés. Ces résidus peuvent endommager votre pelouse, mais surtout, vous donner du fil à retordre lors des travaux du printemps. Comment remédier au problème? Facile! Posez une toile de protection hivernale.

Non seulement elle protègera votre pelouse, mais elle facilitera le nettoyage au printemps. À noter qu’elle ne doit pas être installée trop tôt à l’automne et retirée trop tard au printemps sous peine d’étouffer ou de brûler votre pelouse.

Prêts? Allez! Passez à l’action!

Alors que plusieurs croient qu’ils peuvent se la couler douce à l’automne avec l’entretien de la pelouse, c’est en réalité tout le contraire. C’est le grand temps de vous mettre au travail une dernière fois pour avoir une pelouse verte en santé au printemps prochain!

Sachez que votre expert Nutrite peut vous aider avec les tâches plus spécialisées comme l’aération et la fertilisation. Trouvez un expert près de chez vous, il fera un plaisir de vous conseiller!

         

fertilisation gazon automneQuand il est question de fertiliser sa pelouse, on pense souvent qu’il est important de la faire seulement au printemps. Bien que la saison estivale soit terminée et que la pelouse soit sur le point d’entrer dans sa phase de dormance, fertiliser en automne est autant, sinon plus important qu’au printemps. Dans cet article, nos Experts Nutrite vous expliquent tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Préparer sa pelouse à l’hiver

Il est primordial de fertiliser à l’automne pour deux raisons principales :

  • C’est à cette période que le gazon emmagasine des forces pour survivre à l’hiver. Pour ce faire, ce dernier a besoin de munitions! Autrement dit, il a besoin de vitamines et nutriments, qui sont contenus dans les engrais, afin de favoriser le développement de ses racines.
  • En fertilisant à cette période, vous permettez aussi à votre pelouse de retrouver plus facilement et rapidement sa vigueur à l’arrivée du printemps!

À l’inverse, un manque de nutriments pourrait engendrer une prolifération de mauvaises herbes à la prochaine période estivale et pourrait même aller jusqu’à compromettre la survie de certaines plaques de gazon pendant l’hiver.

Quelques précautions

Pour vous assurer que votre fertilisation soit optimale, deux précautions sont à prendre :

  1. N’attendez pas trop. La fertilisation de votre pelouse doit être faite entre la fin août et la fin septembre. En dehors de ces périodes, les nutriments risquent d’être moins absorbés.
  2. Respectez les quantités nécessaires. La clé d’un épandage efficace est d’apporter les bons nutriments, en bonne dose, au bon moment et ce, dans des conditions optimales. L’engrais doit être appliqué uniformément sur toute la surface. Incertain des quantités à appliquer? Nos experts peuvent vous renseigner. Communiquez avec nous!
  3. Il ne suffit pas que de fertiliser. Tout dépendant de l’état de votre pelouse, le décompactage, le sursemis et le terreautage sont également à considérer pour optimiser les bienfaits de la fertilisation. Assurez-vous de réaliser toutes ces étapes avec rigueur et de manière professionnelle pour en assurer leur efficacité.

 

Bien fertiliser… toute l’année

Bref, le secret pour une pelouse verte et en santé est de bien l’entretenir tout au long de l’année et d’être assidu dans cette tâche. L’automne n’est donc pas une période à négliger en termes d’entretien et de fertilisation.

Si toutefois le processus vous parait comme une montagne insurmontable, sachez que nos Experts Nutrite peuvent le faire pour vous!

Renseignez-vous sur nos forfaits et programmes de fertilisation de pelouse.

pissenlits dans le gazonAu printemps, plusieurs se réjouissent du retour progressif du soleil. C’est aussi à cette période de l’année que d’autres entités jaunes plutôt désagréables font leur réapparition : les pissenlits.

Des pissenlits partout

Les pissenlits, ou encore dent-de-lion, nom qui leur est donné grâce à la forme de leurs feuilles sont des plantes vivaces qui raffolent du soleil. Au Québec, nous avons souvent l’impression de retrouver ces plantes partout. En effet, il est possible de les retrouver dans plusieurs champs et, bien sûr, sur plusieurs pelouses résidentielles.

Mythes et réalités

Contrairement à la pensée populaire, avoir des pissenlits dans sa cour n’est pas signe d’une pelouse en mauvaise santé. Leur présence n’est en fait qu’un signe que le sol est prolifique.

Les choses deviennent plus préoccupantes lorsque la pelouse en devient remplie. Les pissenlits sont des plantes très envahissantes et résistantes. Effectivement, ayant leurs racines ancrées aussi profondément que 50 cm, ces plantes parviennent à survivre au rude hiver québécois avec aise et réapparaissent ainsi à chaque année. Étant également plus imposants que les semences de gazon, les pissenlits privent alors la pelouse de plusieurs éléments nécessaires à sa survie.

Une lutte inutile

Lutter contre les pissenlits par soi-même est souvent une lutte perdue d’avance. Le reflexe populaire de les tondre, de les arracher ou même de creuser le sol afin de les extraire s’avère totalement inutile et peut même parfois empirer la situation. En effet, étant donné la profondeur de leurs racines, il est presque impossible d’arracher la totalité du pissenlit. De plus, si cette racine n’est pas complètement éliminée et qu’elle reste toujours présente dans le sol, le pissenlit repoussera instantanément.

La meilleure solution pour une élimination efficace

Bien que se débarrasser des pissenlits peut sembler extrêmement difficile, la tâche n’est pas impossible. Il suffit uniquement d’avoir la solution juste au problème. Cela implique, dans un premier temps, d’arracher la totalité de la plante et ensuite, d’empêcher son retour en préservant une pelouse dense, uniforme et en santé. Nous pouvons le faire pour vous!

En effet, les Experts Nutrite sont là pour vous aider à régler votre problème de pissenlits. Informez-vous sur nos différents programmes qui incluent le contrôle des mauvaises herbes.

Contactez un de nos experts dès maintenant! >

digitaire dans la pelouseQu’est-ce que la digitaire?

Si vous faites la guerre aux mauvaises herbes à chaque année, vous avez probablement eu la chance (ou plutôt la malchance…) de tomber sur la digitaire. En effet, elle est une plante très envahissante qui raffole des pelouses résidentielles.

La digitaire germe généralement à la fin du printemps et passe les premières semaines de sa vie incognito s’apparentant à des jeunes brins de gazon vert pâle. Cependant, elle atteint sa maturité au mois d’août quand ses tiges deviennent teintées de mauve. C’est là que la situation peut se gâter.  

Une mauvaise herbe pas comme les autres

La digitaire est une mauvaise herbe particulièrement tenace qui adore profiter des sécheresses de l’été pour gober tous les nutriments dédiés à la pelouse.

Ce qui fait son charme (ou pas…) c’est que, tout comme la pelouse, elle est une graminée. Autrement dit, le gazon et la digitaire font partie de la même famille. Cela signifie qu’elle est beaucoup plus pénible à éliminer que ses semblables, car un traitement contre les mauvaises herbes à feuilles larges n’a aucun effet sur elle. Il faut donc employer d’autres méthodes pour s’en débarrasser. 

Comment se débarrasser de la digitaire?

Les méthodes sont plutôt limitées pour éliminer la digitaire. Voici les conseils de nos Experts Nutrite :

1- Au printemps : inspectez votre pelouse

D’abord, il est important d’inspecter votre pelouse tôt dans la saison. Si vous l’apercevez quand elle est encore très jeune, vous pouvez vous permettre de l’arracher. Lui couper le souffle à ce stade est étonnamment efficace. Cependant, assurez-vous qu’elle n’a pas déjà 3 à 4 rangées de feuilles. Cela signifierait qu’elle porte déjà des graines. L’arracher à ce stade pourrait alors produire le contraire de l’effet désiré.

2- En août : évitez de répandre ses graines

Au mois d’août, lorsque vous passez la tondeuse, on vous recommande d’éviter l’herbicyclage et de tondre avec un sac afin de récolter les débris de gazon. Autrement, vous pourriez répandre ses résidus et, par le fait même, ses graines partout sur votre terrain, ce qui serait à la source de sa reproduction.

3- À l’automne, aérez, terreautez et semez

À l’automne, il faut aérer le sol, remettre du terreau de qualité sur les plaques dégarnies et semer sur ces zones. La digitaire adore les zones clairsemées sur votre pelouse et c’est souvent à cet endroit qu’elle s’implante. Bref, il suffit de réparer les endroits endommagés après les sécheresses de l’été pour éviter qu’elle ait de la place pour pousser.

Le secret : mieux vaut prévenir que guérir

La clé de l’éradication de la digitaire consiste à faire un bon entretien de votre pelouse tout au long de la saison. Si vous suivez ces conseils à la lettre vous devriez être en mesure de vous débarrasser de votre problème assez efficacement.

Cependant, il arrive parfois que l’invasion est trop importante. Dans ces cas-ci, nos Experts Nutrite peuvent vous en débarrasser. Communiquez avec nous dès aujourd’hui!

Semencer ou tourber une pelouseQue vous souhaitiez mettre en place une nouvelle pelouse ou restaurer une pelouse abîmée, une question s’impose : devrais-je opter pour l’ensemencement ou la tourbe ? Bien que l’ensemencement et le gazon cultivé soient deux choix valables pour obtenir une pelouse verte et en santé, chaque option comporte ses avantages et inconvénients.

 

Facteur temps et argent

Les plaques de gazon cultivé, aussi appelés les « rouleaux de tourbe », vous offrent une pelouse mature presque instantanément. Bien que cette option soit plus coûteuse, la tourbe permet d’avoir un gazon uniforme rapidement.

L’ensemencement, quant à lui, est l’option la plus abordable. Toutefois, il faut savoir que le délai de pousse est plus long. On doit compter un délai pouvant aller jusqu’à trois ans avant d’avoir une pelouse aussi mature et dense que la tourbe.

Au-delà des facteurs temps et argent, il existe d’autres avantages et inconvénients qui peuvent vous aider à choisir entre la tourbe et l’ensemencement. Nos Experts Nutrite se sont penchés sur la question, voici leurs constats :

 

Tourbe

Avantages :  Inconvénients : 
  • Pelouse mature presque instantanément.
  • Les racines étant déjà bien développées, la pelouse prend racine en quelques semaines seulement.
  • Le gazon cultivé offre une plus grande résistance aux mauvaises herbes puisqu’il est très fourni
  • Sa densité est uniforme.
  • Les rouleaux de tourbes sont souvent composés d’une seule graminée (pâturin de Kentucky). Bien que ce soit une variété de pelouse vigoureuse, elle nécessite beaucoup de soleil, d’eau et de fertilisants. Dans les champs, les rouleaux de tourbe sont très fertilisés et sont habitués à ce régime. Arrivé à la maison, la tourbe pourrait donc avoir de la difficulté à s’adapter sur un sol pauvre ou dans des conditions plus ombragées. Il faut donc la nourrir adéquatement.
  • Ajouter une couche de terre provenant de la tourbe contribue à la fragmentation du sol et peut compromettre la rétention en eau.
  • Option plus coûteuse! 

 

Ensemencement

Avantages :  Inconvénients : 
  • L’ensemencement ne requiert ni habiletés particulières, ni équipements spéciaux.
  • Cette option permet de couvrir une très grande surface rapidement.
  • Possibilité de choisir le type de graminées adapté à l’emplacement.
  • Option plus abordable!
  • L’inconvénient principal est le délai de pousse.
  • Il faut éviter de marcher sur un sol nouvellement ensemencé. 

 

Une combinaison gagnante

La combinaison des deux méthodes s’avère être une très bonne solution ! La pose de tourbe vous permet de profiter immédiatement de votre terrain. Avec l’ensemencement, vous pouvez ajouter d’autres types de graminées à votre pelouse pour obtenir une diversité intéressante et vous assurer d’avoir une pelouse dense, verte et en santé tout l’été !

Les Experts Nutrite offrent le service d’ensemencement pour remettre votre pelouse à neuf. Ça peut être pratique si vous avez de grands espaces à couvrir ou si votre pelouse a été endommagée, par exemple, après une infestation de vers blancs.

Vous n’êtes pas encore convaincus du choix à faire ? Adressez-vous dès maintenant à l’un de nos experts. Il se fera un plaisir de vous éclairer !

Appelez-nous ! >
Des questions? Contactez-nous 1 877 868-8837

 

­