Entretien de la pelouse : quoi faire et ne pas faire au printemps?

Le printemps est sans doute la saison la plus importante pour votre pelouse. Pourquoi? Les travaux d’entretien effectués à cette période lui donnent son air d’allée pour le reste de l’année! Pour commencer la saison du bon pied, il est important d’y porter une attention particulière. Voici donc un rappel des travaux d’entretien que vous devriez faire et ne pas faire sur votre pelouse ce printemps.

Travaux d’entretien à faire sur votre pelouse au printemps

✅ Le grand nettoyage

Avant de débuter quoi que ce soit, il est important de libérer votre pelouse des débris laissés par l’hiver. Passez le râteau afin d’enlever brins d’herbe jaunes, feuilles mortes restantes, branches, roches et détritus divers. Ce grand nettoyage permettra à votre gazon de respirer et de reprendre sa vigueur plus rapidement.

✅ La première tonte

Une fois votre pelouse est sèche, nettoyée et bien réveillée, il sera temps de faire la première tonte. Attention! Celle-ci doit être plus courte pour permettre au sol de se réchauffer plus rapidement, permettant ainsi à la pelouse de reprendre plus vite. On recommande une hauteur de 5 cm.

✅ La restauration

Les hivers québécois ne sont pas très cléments pour nos pelouses. Il se peut qu’après son long sommeil, votre pelouse soit un peu mal en point. Il est important de la restaurer : c’est ce qui lui donnera la force d’affronter les sécheresses inévitables de la saison estivale! Lorsqu’on parle de restauration, on parle d’aération, de terreautage et de sursemis.

Pour savoir si votre sol a besoin d’être aéré, faites le test du crayon!
Enfoncez un crayon dans les 10 premiers cm du sol. Si vous avez de la difficulté à l’enfoncer, c’est que votre sol a bien besoin d’être aéré.

Si vous avez des plaques de gazon endommagées, il faudra alors les réparer en ajoutant une couche de terreau et des semences à gazon sur les zones abîmées. Pour savoir comment procéder, n’hésitez pas à faire appel à votre Expert Nutrite, votre allié pour une pelouse durable et en santé!

✅ La fertilisation

Une étape cruciale après la restauration de votre pelouse : la fertilisation! Avec les années, le sol s’appauvrit et les nutriments essentiels à sa croissance n’y sont plus présents en quantité suffisante. Fertiliser permet de compenser pour ces lacunes.

Lors de la fertilisation, assurez-vous d’utiliser un engrais qui répond aux besoins spécifiques de votre pelouse à cette période de l’année. N’hésitez pas à faire appel à votre expert Nutrite pour effectuer les tests nécessaires, déterminer les besoins de votre pelouse et fertiliser pour vous tout au long de l’année!

À ne pas faire sur votre pelouse au printemps

❌ Racler le gazon alors qu’il est encore humide

La clé du succès dans l’entretien de votre pelouse est de commencer au bon moment. Plusieurs personnes deviennent extrêmement enthousiastes à la vue des premiers brins de gazon, mais il est nécessaire d’attendre que le sol soit complètement sec avant de racler et débuter les travaux d’entretien. Autrement, vous pourriez écraser la pelouse qui aurait ensuite plus de mal à reprendre.

❌ S’y prendre trop tard

Tout comme il est important de débuter le grand ménage de votre pelouse au bon moment, il est aussi essentiel de ne pas attendre trop longtemps pour procéder à son entretien afin d’éviter les dommages inutiles à votre pelouse. Tout dépendant des secteurs, on recommande généralement d’aérer, terreauter, sursemer et fertiliser entre le début du mois de mai et la mi-juin.

Pour toute question, communiquez avec votre Expert Nutrite, votre allié pour une pelouse durable et en santé!

Pour obtenir les services d’un expert, demandez votre évaluation gratuite maintenant!