Guide pratique pour l’entrepreneur qui tond votre pelouse

Lorsqu’on adopte les services d’un entrepreneur pour la tonte de la pelouse, on s’attend à un travail bien fait et une pelouse en santé. Saviez-vous que vous pouviez demander à votre entrepreneur de faire son travail en fonction de vos exigences? Ne soyez pas gênés de le faire!

Pour vous assurer que votre pelouse soit durable, verte et en santé tout l’été, voici quelques consignes que vous pouvez transmettre à votre entrepreneur.  

Au printemps :

  • Assurez-vous d’effectuer la première tonte seulement lorsque la neige a complètement fondue et que le sol est sec. Celle-ci doit être plus courte. On parle d’une hauteur d’environ 5 cm pour faciliter la reprise du gazon et le nettoyage des débris.
  • On recommande ensuite des tontes hebdomadaires avec une hauteur de 8 cm jusqu’à l’arrivée des chaleurs estivales. À noter que votre entrepreneur ne devrait jamais couper plus du tiers de la hauteur de l’herbe, sous peine de l’endommager. Par exemple, si la hauteur de la pelouse est de 11 cm, on coupe 3 cm pour en laisser 8. À ne pas négliger!
  • Si votre entrepreneur laisse les rognures de gazon sur votre pelouse après la tonte (ce qu’on appelle l’herbicyclage), assurez-vous qu’il n’en laisse pas trop épais. Une trop grosse quantité de rognures pourrait « étouffer » votre pelouse.
  • Attention : une pelouse trop longue pourrait favoriser la prolifération de maladies fongiques. Pour les premières semaines du printemps, il est important d’être assidu et de ne pas laisser la pelouse devenir trop longue.

En été :  

  • Dès qu’il commence à faire chaud, il faut modifier ses habitudes de tonte en les espaçant et en augmentant légèrement la hauteur. On vise alors une hauteur de 10 cm et des tontes bimensuelles.
  • En cas de canicule, la pelouse entre en dormance et sa croissance ralentit. Mieux vaut la laisser dormir en paix! La tondre excessivement ou la tondre trop courte pourrait la bruler. En périodes de chaleur intense, examinez votre pelouse. Dès qu’elle semble un peu longue, tondez-la. Sinon, on recommande d’espacer les tontes aux 3 semaines.  

En automne :

  • Lorsque le temps plus frais et humide revient, on vous recommande de diminuer la hauteur de tonte à 8 cm et de raccourcir les espaces entre les tontes.
  • La dernière tonte : on la fait généralement à la fin octobre, juste avant l’arrivée de la neige. Toutefois, informez-vous sur les prévisions météo! Si mère nature est d’avance, mieux vaut lâcher un coup de fil à votre entrepreneur pour vous assurer de ne pas passer à côté. À l’inverse, si la neige se fait tardive, la pelouse peut pousser jusqu’en novembre. Elle doit donc être tondue, même si votre entrepreneur cesse ses activités plus tôt habituellement. 

En transmettant ces conseils d’entretien à votre entrepreneur, vous vous assurerez d’avoir une pelouse durable, verte et en santé tout l’été! Si toutefois vous constatez des dommages à votre pelouse, n’hésitez pas à lui en parler.

N’oubliez pas qu’en matière de pelouse, on s’y connaît ! Nous pouvons vous aider à lui redonner bonne mine. En cas de problème, communiquez avec nous!